APOLLINAIRE (Guillaume)

Lot 13.bis
3 000 - 5 000 €
Résultat: 3 500 €

APOLLINAIRE (Guillaume)

" La Joconde ". Découpage original sur papier de carnet; 9,5 x 14,5 cm. Intéressante oeuvre, ayant un côté naïf, mais adroitement exécutée, à la manière des " cartes silhouettes " de Dranem, dont un exemple publicitaire [Maison Blanco, 12 rue Richer à Paris], sur carton rouge, est joint. D'une manière, plus simple, certes, Apollinaire s'est inspiré des " découpages " de P. Picasso. Le choix du personnage de la " Joconde " n ?est, peut-être pas, non plus anodin. Il faut se rappeler que le 21 Août 1911 " La Joconde " est volée au Louvre et que Géry Piéret qu'Apollinaire héberge à l'époque vole aussi au Louvre trois sculptures hispano-mauresques et en revend deux à Picasso. Elles sont, peu après, restituées par l'intermédiaire de Chichet, directeur de " L'Intransigeant ". Une enquête remonte facilement jusqu'à Apollinaire, qui le 7 Septembre est accusé de complicité de vol et incarcéré à la Santé jusqu'au 12 Septembre. L'affaire se terminera par un non-lieu. Mais ces cinq jours l'on bouleversé, tant il s'était senti abandonné. Et c'est toute cette affaire que ce découpage, à travers le personnage de " La Joconde " évoque, tout en sous-entendu.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue