[Famille et autour de Pauline de BEAUMONT]....

Lot 4
Aller au lot
500 - 600 EUR

[Famille et autour de Pauline de BEAUMONT]....

[Famille et autour de Pauline de BEAUMONT]. MONTESQUIEU- FEZENSAC (Anne-Pierre, marquis de, 17 octobre 1739- 30 décembre 1798). Epousa La veuve de François de Pange, née Anne Louise de Serilly, cousine de Pauline de Beaumont. Trois belles lettres autographes de sept pages in-4, adressées à Pauline de Beaumont, dont une à l'adresse de Theil. Paris ventôse an 6 (23 février 1798). Paris 6 germinal an 6 (26 mars 1798). Paris 24 thermidor an 6 (11 aout 1798). Il veut la convaincre de revenir à Paris et de ne plus rechercher la solitude «Pourquoi faire croire à ceux qui vous aiment que vous vous suffisiez à vous-même ?» Lui dit de regarder beaucoup dans l'avenir, lui parle de politique, s'inquiète pour sa santé car le froid est revenu. «Vous en coute-t-il au bout d'être loin de vos amis qu'à eux d'être privez de vous ? Pour mon compte, je vous assure que je m'y accoutumerai jamais». La dissuade de s'installer à Versailles par économie et lui propose «Faubourg saint germain vous pourrez être logée à bon marché, et la plupart de vos connaissances sont là. L'abbé Morelet...». Amédée de TANES, cousin de Pauline de Beaumont du côté de sa mère. Huit lettres autographes signées de 26 pages. Adressées à Pauline de Beaumont née Montmorin. Turin 1800 - 1801, dont une à l'adresse de son ami le citoyen Joubert. Ces lettres sont écrites au sujet des difficultés qu'éprouve Amédée de Tanes à recueillir l'héritage de ses parents aussi bien en
Italie qu'en France. Lui demande de l'aide aussi bien juridique que financière. Deux lettres autographes signées de Gabriel Ponte d'ALBARETTO. Pour Pauline de Beaumont née Montmorin à l'adresse du citoyen Joubert. Turin le 1er janvier 1802 et le 13 germinal an X (3 avril 1802). Au sujet de la situation d'Amédée de Tanes. Deux notes autographes de M. Bougeois, le Régisseur des affaires de Pauline de Beaumont.
Demande à Amédée de Tanes divers papier pour son affaire d'héritage. ANGRAN d'Alleray (Louis Alexandre, frère ainé de Denis Alexandre Angran d'Alleray). Deux lettres autographes signées adressées à Madame Pauline de Beaumont. 3 avril 1796 et 30 avril 1796. Au sujet de la garde de ses nièces. Comtesse de La LUZERNE (1743-1814) née
Angran (Marie Adélaïde Angran, épouse de César Guillaume de La Luzerne (1737-1799). Cinq lettres autographes, dont trois signées. De 1778 à son père Angran d'Alleray au sujet de la mort de M. de Senosan et d'une place à Versailles. 11 juin 1786 à son huissier lui apprend le départ de son mari pour Port au Prince (il fut nommé en avril 1786, gouverneur des iles sous le vent). 4 novembre 1786, au sujet d'une note de frais. 3 août 1803, adressée à un ambassadeur en Autriche pour lui dire comment assurer à son fils tout ce qu'elle détient en Autriche. S.d (1803) à son fils au sujet de la valeur de la terre appartenant à Madame de Beaumont, lui demande de s'entendre avec Madame de Beaumont. TRUDAINE (madame
Marie-Louise, née Micault de courbeton 1769-1802).
Le 17 frimaire adressée à la citoyenne Beaumont. Lui demande pourquoi «nous a-t-on laissé, pour être mille fois plus à plaindre que d'avoir suivi ceux que nous regrettons, si ils ont en vue le mal qu'ils nous feraient en prolongeant une vie si affreuse ils doivent s'applaudir». 23 septembre 1803 de Hoche, adressée à madame de Beaumont, poste restante à Lyon, au sujet de8000 et deux livres qu'il lui doit. Quatre lettres dont trois adressées à Mr de La Luzerne, de Mrs. Bourgeois, Hoche et Perron, au sujet de la succession de madame de Beaumont. Vingt-trois lettres des enfants et petits-enfants adressées au Comte Guillaume de La Luzerne. Douze lettres en lien avec la famille de la Luzerne
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue