1850-1950 Tableaux, meubles et objets d'art modernes

vendredi 23 mai 2008 13:30
Hôtel Drouot salle 1
Informations sur la vente
Atelier de Henri Sollier (1886-1966) 1850-1950 Livres illustrés, estampes Tableaux modernes Meubles et objets d'art modernes EXPERTS Madame Sylvie Collignon Pour les livres : 64 à 73, 75 et 76 Mme Cécile Ritzenthaler Pour les tableaux : 77, 81, 83, 86, 87, 90, 91, 100 à 102, 104 à 114, 120, 120 bis, 122 à 125, 142 à 144, 148, 150 à 152, 154 à 156, 165 à 167, 171, 172, 174 à 179, 182, 185 à 187, 189, 191, 193, 195, 196, 200 et 202. Cabinet Maréchaux Pour les tableaux : 79, 80, 82, 84, 85, 88, 89, 92, 93, 99, 146, 157 à 164, 168 à 170, 173, 181, 183, 184, 188, 192, 194 (en collaboration avec le cabinet Sevestre- Barbet et Louvencourt), 197, 201 et 203. Cabinet Maury Pour l'art nouveau et l'art déco: 74, 205 à 230, 232 à 234, 241 à 254, 257 à 260, 262, 269, 281, 282, 284 à 289, 291 à 293, 295, 296, 302, 305 à 319, 322 à 325. Cabinet Sevestre-Barbet et Louvencourt Pour le lot 194 (en collaboration avec le cabinet Maréchaux) Mr Cyrille Froissart Pour les céramiques : 236 et 294 Mr Benoît Derouineau Pour les meubles et objets d'art : 231, 263 à 268, 270 à 275, 278 à 280, 290, 297 à 301, 304 et 320.
Conditions de ventes
La vente se fera au comptant. Les acquéreurs paieront en sus de l'adjudication 20 % ttc. En cas de paiement par chèque par l'adjudicataire, le transfert de propriété n'aura lieu qu'après encaissement du chèque. Tous les frais bancaires sont à la charge de l'acheteur. L'adjudicataire le plus offrant et dernier enchérisseur, aura l'obligation de payer comptant et de remettre ses nom et adresse. Le Commissaire-Priseur étant par son statut un mandataire agissant pour le compte du vendeur, c'est le vendeur de l'objet taxé à la T.V.A. qui est seul responsable de la déclaration du paiement de la T.V.A. auprès des Autorités fiscales compétentes. Dès l'adjudication prononcée, les objets sont sous l'entière responsabilité de l'adjudicataire. L'ordre du catalogue est suivi ; toutefois, le Commissaire-Priseur et l'expert se réservent le droit de réunir ou de diviser les lots. Des rapports de condition des lots sont disponibles sur demande. Aucune réclamation ne sera admise une fois l'adjudication prononcée. Le Commissaire-Priseur et l'expert se chargent d'exécuter gracieusement, les ordres d'achat qui leur seront confiés.