SÈVRES PAIRE DE FIGURES en biscuit de porcelaine... - Lot 126 - Brissonneau

Lot 126
Go to lot
Estimation :
40000 - 60000 EUR
Result without fees
Result : 42 000EUR
SÈVRES PAIRE DE FIGURES en biscuit de porcelaine... - Lot 126 - Brissonneau
SÈVRES PAIRE DE FIGURES en biscuit de porcelaine tendre représentant la Baigneuse et la Baigneuse aux roseaux sur des bases circulaires. La Baigneuse aux roseaux marquée d'un F en creux sous la base pour Falconet. (un petit éclat à la base de la Baigneuse). La porcelaine du XVIIIe siècle, vers 1762-1766. Elles reposent sur des socles en marbre bleu Turquin ornés de frises en bronze ciselé et doré à décor de rinceaux, bouquets et perles. Epoque Louis XVI. H. 35 cm H. totale avec la base : 45 cm La figure en biscuit de la Baigneuse est créée à Sèvres à partir de 1758 d'après le marbre d'Etienne-Maurice Falconet, exposé au Salon en 1757, puis dans les collections de Madame du Barry jusqu'en 1794, aujourd'hui conservé au musée du Louvre. La Baigneuse aux roseaux est exécutée en biscuit à Sèvres d'après un modèle de Falconet à partir de 1762 pour faire pendant à la Baigneuse. Elle apparaît également sous le nom de Nymphe qui descend du Bain en 1765. La marque F en creux sous la base de la Baigneuse aux roseaux est le visa de Falconet qui permet de la dater avant 1766, année du départ de Falconet pour la Russie. Le décor de la frise du socle permet de dater ces bases des années 1785. En effet à la même époque (1786), Riesener fait réaliser les entrées de serrure des commodes du salon des Nobles à Versailles ; elles sont ornées des mêmes corbeilles de fruits « accostées de rinceaux ». Voir Pierre Verlet, Bronzes dorés français, Paris 1987, p. 364 et suivantes. Catalogue de l'exposition Falconet à Sèvres, 1757-1766, 2001, n° 95 et 97, pp. 164-169.
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue