[APOLLINAIRE (Guillaume)]

Lot 53
Aller au lot
Estimation :
500 - 500 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 400EUR
[APOLLINAIRE (Guillaume)]
Lettre collective à lui adressée, par ses collègues de "l'Européen" en 1903; enveloppe jointe; pet. déchirure. Délirante missive adressée après une beuverie au restaurant Ginesty, 43 rue de Seine. Une partie est écrite par Arne Hammer, d'origine norvégienne et secrétaire de rédaction à "L'Européen". Apollinaire collabora à cet hebdomadaire pacifiste de 1902 à 1904. "Nous sommes souls, mais nous pensons à vous... Que dirais-je mieux que mon prédécesseur qui a les idées si nettes par suite de l'ingurgitation de nombreux vins et champagne. Salut vieux cochon... Mon cher Mollet, mon vieux Nico [R. Nicosia] Vous êtes un Salot (Mollet)..." ils parlent ensuite de la comtesse sibérienne (Tola Dorian), puis suit un mot à André Salmon "Tu es la seule personne qui est raisonnable... Mr Berthier est un con, l'amant des vieilles filles... Ceci n'est pas M. Berthier qui n'aime pas les vieilles filles mais les jeunes garçons... Allez chier à l'Européen". L'enveloppe est ainsi rédigée. "Messieurs les Littérateurs Poètes et Artistes et Loufoques du Grand Restaurateur Jean Ginesty..." et "Ah! la vie n'est pas quotidienne Aujourd'hui". Joint une autre lettre à en-tête de la Banque des Pays du Nord. 20.9.17 concernant un envoi de 200 frs.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue